Neige, golf et champagne


Golf de Villars                                 Golf du Paradis                                  Golf GC Crans s/Sierre

Boucler une longue année de golf peut s’épeler de diverses façons. Formule très populaire en Suisse, on range driver, putter et footjoys à la cave. Les uns en remontent une paire de Lange RS et des skis Freeride Rossignol pour le coffre de la BM. Poussés par toute cette neige tombée avant l’heure à mi-décembre, ils partent slalomer sur les dix-trous pentus de Villars s/Ollon vers le Col de-la-Croix. Certains choisissent de jouer le parcours Seve Ballesteros (GC Crans s/Sierre), en ski de fond sur une boucle de sept kilomètres. Golfeurs jusqu’au bout du bout…

D’autres volent plein sud au soleil de l’Île Maurice où les parcours sont phagocytés par les suisses de Romandie novembre venu. Plus au sud encore, des pros suisses se rencontrent au Joburg Open remporté par Shubhankar Sharma. Ainsi Marco Iten, pour son entrée sur le European Tour 2018, la première de l’ex-amateur international, termine à -8 en 30e position, et Joël Girrbach, que ses corrects 72, 72 ont laissé hors du cut, démontre qu’il peut passer ce rideau à la prochaine sortie. Voilà de quoi nous convaincre aussi de débrancher le temps d’un bol d’air ailleurs, notre lectorat étant en congé jusqu’en janvier et auquel nous souhaitons déjà un grand millésime 2018, aux couleurs du succès et du bonheur.

Avez-vous croisé un RolleyGolf sur votre parcours ou ailleurs? Voilà un mode de déplacement quasi idéal, surtout quand on est fatigué des jambes de derrière. En résumé, c’est le fruit du mariage entre une voiturette et un chariot électrique. Les images n’ont pas besoin d’être légendées pour comprendre le concept du RolleyGolf. Aller et venir, tourner et retourner, démarrer, arrêter… La position du joueur tient un rôle prépondérant dans l’activation de ce mobile, aidé par les commandes de vitesse et de freinage. Après quelques minutes d’adaptation, le plaisir est complet, comme celui du pliage rapide de l’engin pour son rangement dans le coffre d’une auto où il n’occupe pas plus de place qu’un chariot électrique. On peut y penser même quand l’arbre de Noël à perdu ses lampions. Infos: www.rolleygolf.com.

Ils sont nombreux tous ceux ne connaissant pas le bonheur de jouer des clubs vraiment à leur mesure physique et technique. Parce qu’ils ont été trop vite guidés par un pro-shop un peu expéditif. Aujourd’hui, pour une facture acceptable, ces mêmes joueurs peuvent voir venir la saison prochaine avec confiance.
Un maître-ajusteur européen de True Spec Golf (chez Golf Import au Grand Saconnex, au Golf de Bonmont, ou Studio Mobile Fit qui passe par les clubs) adapte totalement leur matériel de jeu (actuel ou nouveau), quelle que soit la marque, à leurs exactes spécificités comme les pros, en croisant plus de 30’000 paramètres. C’est du vrai fitting et c’est le jour et la nuit… Démarrez la saison 2018 du bon swing! Infos: www.truespecgolf.com

Le golf étant une affaire de traditions, pour fêter ces jolis cadeaux ou sauter dans cette nouvelle année de Ryder Cup, les bulles d’or Laurent-Perrier s’imposent, mes préférées. Le choix offert par la belle Maison de Tours s/Marne s’arrête à sept cuvées de grande finesse, chacune bénéficiant d’un vieillissement idéal. On pourrait alors se laisser tenter par le parfait équilibre de « La Cuvée », nouvelle appellation du Brut Laurent-Perrier. Son élaboration passe par l’assemblage de quelque cent crus selon les années. Finesse, fraîcheur, élégance et de très fines bulles font de « La Cuvée » le vin de Champagne très adapté à cette période festive. En quelque sorte, un autre fitting de plaisir! Infos: www.laurent.perrier.com. PPH

Bonnes Fêtes! Happy Holidays!