Eggenberger out! Saddier in!


Rappelez-vous, nous lui avions soufflé le score à rendre au 4e tour de la Q-School du European Tour pour garder l’espoir d’une bonne carte en 2020. Donc pas un autre 73, mais un 67 comme il sait y faire. Ce 67 l’aurait posé à -4, cut qui garde en jeu 77 joueurs pour un ultime écrémage sur 36 trous et l’attribution des vingt-cinq sésames du grand tour européen. Par contre, il hérite d’une catégorie de jeu sur le Challenge Tour où il pourrait retrouver d’autres candidats malheureux à Lumine dont les noms vous parlent sûrement tant leur palmarès est plaqué or. Parmi eux, Bourdy (UBS Hong-Kong Open), Fernandez-Castaño (sept victoires), Quesne (Open d’Italie), Rumford (Omega European Masters), Wattel (KLM Open), Manassero (BMW PGA Championship) ou Donaldson (Ryder Cup).….
Parmi les bienheureux toujours en course, Adrien Saddier, membre du club franco-suisse d’Esery, qui frappe à la porte depuis quelques années. A 36 trous de la fin, il est 5e ex-aequo à -12 devant Gegory Havret et Alejandro Canizares à -11. C’est bien, mais le cut provisoire étant à -8, il faut rester sérieux encore deux jours. PPH